La vulnérabilité au changement climatique semble aller à l'encontre de la cohésion territoriale. Un regard porté par ESPON indique que le changement climatique va amplifier le déséquilibre socio-économique entre les régions du coeur de l'Europe et ses parties sud et sud-est. Le fait est que les régions en difficulté économique sont souvent aussi les plus vulnérables. L'est de l'Europe est affecté (et continuera probablement de l'être) par de sévères modifications démographiques ( en particulier l'exode et le vieillissement), ce qui affecte la sensibilité de ces régions au changement climatique et leurs capacités d'adaptation. La différenciation des stratégies d'adaptation en fonction des territoires semble dès lors importante, spécifiquement pour les régions méditerranéennes et le sud-est de l'Europe. Les régions les plus vulnérables, selon ESPON, sont;Les régions côtières qui ont une grande concentration de population et une dépendance au tourisme d'été, les régions montagneuses qui ont une dépendance au tourisme d'hiver et d'été et les agglomérations avec une forte densité de population où les problèmes liés aux températures élevées peuvent devenir préoccupants. Par ailleurs, de nouvelles opportunités économiques sont susceptibles d'émerger pour les régions d'Europe via l'atténuation et l'adaptation au changement climatique. Plus d'attention devrait être accordée aux différents territoires de sorte à capitaliser leur potentiel d'adaptation. Il s'agit là d'un défi pour les autorités locales et régionales. (traduit de l'anglais depuis ce lien).

carte ESPON climate change

Source: http://www.espon.eu/main/Menu_Publications/Menu_MapsOfTheMonth/

En outre, notons la sortie de deux rapports ESPON: RISE - Identifying and Exchanging Best Practices in Developing Regional Integrated Strategies in Europe TPM - Territorial Performance Monitoring